Menu Fermer

La plateforme mutualisée d'exposition des services API : Piste

En 2019, l’AIFE a déployé une nouvelle plateforme d’API (Application Programming Interfaces) pour les acteurs publics, PISTE. Ce projet de mutualisation a été lancé en 2018, dans le cadre du Plan de Transformation Numérique des ministères économiques et financiers. Ce projet s’est appuyé sur l’expérience acquise par l’AIFE autour de la plateforme API de Chorus Pro, cette dernière exposant plus d’une centaine d’API à destination de 2000 partenaires et totalisant alors près de 20 millions d’appels par jour.

C’est sur la base du partage d’expérience avec les entités utilisatrices de cette première plateforme que l’AIFE a mis en œuvre et déployé cette nouvelle plateforme d’API mutualisée, PISTE (pour Plateforme d’Intermédiation des Services pour la Transformation de l’Etat), qui accueille aujourd’hui des API publiées par des fournisseurs de services hors du système d’Information Chorus (DILA, Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire, Guichet Entreprises).

Avec PISTE, l’objectif de l’AIFE est d’offrir une plateforme d’API mutualisée à l’état de l’art et s’appuyant sur une architecture haute-disponibilité, offrant un haut niveau de services et permettant, notamment, de tenir les volumétries cibles de Chorus Pro et de service DUME attendues en 2020.

Par ailleurs, la plateforme permet également l’exposition d’API publiques proposées par des fournisseurs de services hors Chorus Pro ou service DUME, et est ainsi en mesure de répondre aux exigences posées dans le cadre de la démarche AP2022 et de se positionner comme la plateforme d’API Management des Ministères économiques et financiers : exposition et sécurisation des API, gestion de quotas, mise à disposition d’un bac à sable, espace dédié pour les administrateurs des API au sein du portail, mais aussi gestion des statistiques, de la documentation et des tickets support, etc. En conformité avec cette approche, PISTE a été homologuée sécurité fin 2019.

D’ores et déjà, au-delà du premier expérimentateur, le SCN guichet entreprises, d’autres entités l’utilisent comme la DILA (Légifrance) ou le Ministère de la Transition Ecologique et Solidaire (Démat ADS PLAT’AU, E-Scaleport), même si les services utilisés concernent encore majoritairement la facturation électronique. Les différents systèmes d’information connectés à PISTE peuvent ensuite accéder aux différents services pour échanger et obtenir des informations avec l’administration publique.

Grâce à cette plateforme, les partenaires de l’État bénéficient ainsi d’une interopérabilité renforcée, tandis que l’accès des consommateurs (éditeurs, collectivités locales…) aux services numériques est simplifié, puisqu’ils peuvent bénéficier d’une large gamme de services à partir d’un point d’accès et d’un portail unique.

L’APIsation est ainsi devenue une pièce importante du cadre d’interopérabilité générale, dont l’objectif est bien la transformation globale, et non pas seulement celle d’un système d’information, une transformation sans big bang, adaptive, avec des API généralisées, dans la mesure où ces dernières permettent une meilleure évolutivité qu’avec des systèmes traditionnels, plus lourds.

Les systèmes d'échange

Le Système d’Echange Chorus (SE Chorus), qui existe depuis l’origine de Chorus a fait l’objet en 2016 d’importants travaux qui ont débouché sur la mise en œuvre d’une instance supplémentaire de système d’échange dédiée à Chorus Pro, en parallèle de ce « SE Chorus ». Il y a donc maintenant deux Systèmes d’échange.

Cette décision se justifiait à partir des spécificités propres au contexte de Chorus Pro : besoins de sécurité spécifiques du fait de l’ouverture à internet, niveaux de services différents de ceux du SE Chorus (7/7, 24/24, y compris en EDI), nécessité de cloisonner les briques d’échanges pour réduire les risques d’indisponibilité globale des échanges avec les partenaires, offres de service différentes (offre API importante dans Chorus Pro), volumétries différentes,  modalités de raccordement différentes, etc.

Le SE Chorus se présente comme une plateforme applicative et technique multiservices et évolutive. Il vise à faciliter la communication entre Chorus et les applications (principalement interministérielles) qui lui sont interfacées en assurant la fiabilité, la sécurité et la performance des échanges. Il permet, en outre, d’améliorer l’évolutivité des applications, en prenant en charge la désynchronisation des évolutions, fonctionnelles et techniques, entre les différents partenaires.

Le SE Chorus assure ainsi des services de transfert, de contrôle, de transformation et de traduction de données, de gestion de référentiels, au moyen d’une offre d’environ une centaine d’interfaces (entrantes, sortantes, ou bien internes au SI Chorus), au format fichiers/EDI ou web-services.

Le développement de la dématérialisation a entraîné des taux d’accroissement importants depuis 2016 sur tous les types d’échange, notamment sur les échanges internes entre Chorus Pro et Chorus et sur les échanges avec ATLAS, le silo de stockage DGFiP hébergeant tous les documents du SI Chorus.

Le SE Chorus Pro a été construit à partir du même socle (composants applicatifs et fonctionnalités internes) que le SE Chorus, et a pour fonction de gérer les échanges EDI du portail Chorus Pro (SE Chorus Pro).

Des travaux ont été menés en 2019 pour renforcer la capacité de traitement du SE Chorus Pro, afin de répondre aux enjeux de volumétrie posés par le déploiement la facturation électronique et améliorer la résilience du système.

En outre, il convient de noter que depuis début 2020, les API de la solution Chorus Pro sont désormais publiées sur la plateforme PISTE, dont le bac à sable permet un accès à l’espace de Qualification de Chorus Pro.