Régine Diyani

Pour l’AIFE, l’année 2017 restera l’année de Chorus Pro et de la mise en service de la facturation électronique.

Cette étape vers une offre de service au profit de l’ensemble de la sphère publique représente également une étape charnière dans l’évolution du Système d’Information Chorus, depuis la première vague de déploiement de Chorus cœur, en juillet 2008.

Initialement prévu pour seulement 25 000 utilisateurs ministériels, le SI Chorus compte en effet, fin 2017, plus de 600 000 utilisateurs, agents de l’État, agents des collectivités locales et des établissements publics, ou entreprises, fournisseurs de la sphère publique. Ce nombre devrait doubler d’ici trois années, avec la généralisation de la facturation électronique aux ETIs, puis aux PMEs et enfin, en 2020, aux TPEs.