Le Système d'Information Financière de l'Etat

Le Système d’Information Financière de l’Etat (SIFE) regroupe l’ensemble des applications ministérielles et interministérielles qui interagissent avec le Système d’Information budgétaire et comptable de l’État.

Cartographie du SIFE 2021
Cartographie du Système d'information Financière de l’État

L'urbanisation du SIFE

Sur l’année 2021, les travaux d’urbanisation du SIFE pilotés par l’AIFE ont été marqués par l’aboutissement d’un important chantier de raccordement à Chorus mené durant 3 ans avec le ministère de l’Europe et des Affaires Etrangères.
Le projet CROCUS, système d’information de gestion des dépenses et des recettes des représentations de la France à l’Étranger, qui a remplacé l’ancienne application COREGE, a constitué l’opportunité pour le ministère et la Direction Spécialisée des Finances Publiques à l’Étranger de simplifier un grand nombre de processus en s’appuyant sur une dématérialisation de l’ensemble des actes et un déploiement de la carte achat pour les dépenses de faible montant. Le volet raccordement à Chorus a concerné la mise à disposition des crédits, la dépense, les recettes non fiscales et la comptabilisation des régies à l’étranger. La généralisation de l’application CROCUS à l’ensemble des postes à l’étranger a eu lieu début 2022.

Les contrats de progrès signés durant l’année avec les ministères des armées, de l’Intérieur, de la transition écologique et de la Justice ont permis d’actualiser le paysage applicatif du Système d’Information Financière de l’État. Parallèlement, l’offre de services interfaces s’est enrichie de nouvelles APIs : Tiers, RIB, demandes d’achats, bâtiment/terrain, offrant ainsi aux applications ministérielles de nouvelles modalités de dialogue avec le SI Chorus.

Un nouveau GT innovation

 

Le groupe thématique « innovation » s’est réuni pour la première fois en décembre 2021 au Bercy LAB, dans un lieu propice aux échanges et au partage d’idées novatrices.

Ce tout nouveau groupe est destiné à partager les innovations issues d’initiatives ministérielles et/ou de l’AIFE, d’évaluer l’intérêt suscité par les cas d’usage présentés ainsi que leur capacité à être généralisés au sein de la communauté interministérielle.

Trois grands thèmes ont donné à lieu à des échanges riches et ouverts lors de ce premier rendez-vous, les API, les robots (RPA) et la « datavisualisation » des données.